Combattez l’anxiété avec une respiration 4-7-8

Les personnes qui souffrent d’anxiété sont constamment à la recherche de techniques pour les aider à combattre les troubles mentaux et à détendre l’esprit. L’une de ces techniques qui circulent de nos jours est la respiration 4-7-8.

Également connue sous le nom de « respiration relaxante », la technique de respiration 4-7-8 consiste à inspirer pendant 4 secondes, à retenir votre respiration pendant 7 secondes et à expirer pendant 8 secondes. Selon certains défenseurs, cette technique de respiration aide à réduire l’anxiété et même à s’endormir en une minute. Même s’il existe peu de preuves scientifiques à l’appui de cette technique de respiration, de nombreuses personnes s’y tournent pour un soulagement instantané des symptômes d’anxiété et un sommeil plus détendu.

Comprendre la technique de respiration 4-7-8

La technique de respiration 4-7-8 est suivie comme exercice de base par diverses thérapies de guérison alternatives telles que le yoga et la méditation, car elle aide à favoriser la relaxation. Cette technique de respiration oblige l’individu à se concentrer sur une respiration longue et profonde au moment de l’inspiration. Les partisans de cette technique estiment qu’elle peut aider à atteindre les objectifs suivants :

  • Meilleur sommeil

  • Gestion de divers types de fringales et de désirs.

  • Réponses de colère réduites ou contrôlées

  • Symptômes d’anxiété améliorés et progressivement réduits

Comment pratiquer la technique de respiration 4-7-8 ?

Avant de commencer ce modèle de respiration, il est suggéré que la personne adopte une position assise ou couchée détendue. Ensuite, ils doivent toucher le toit de la bouche, juste derrière les dents de devant avec le bout de la langue. Une fois installée, la personne doit suivre les étapes mentionnées ci-dessous.

  • Expirez l’air de vos poumons pour les vider complètement.

  • Inspirez pendant quatre secondes.

  • Retenez votre souffle pendant sept secondes.

  • Expirez avec force par la bouche et comptez jusqu’à huit secondes. En expirant, l’individu doit faire un « o » sur ses lèvres et faire un « bourdonnement ».

Une personne devrait suivre cette technique de respiration deux fois par jour pour commencer à remarquer les avantages dès que possible. Cependant, les débutants doivent s’abstenir de dépasser quatre cycles respiratoires d’affilée. Une fois que le praticien est à l’aise avec la technique, il peut la pratiquer plus longtemps.

Les premières fois, une personne peut avoir des vertiges après avoir pratiqué cette technique de respiration. Par conséquent, il est conseillé d’essayer cette technique couchée ou assise pour éviter les chutes ou les vertiges. Il est beaucoup plus important de maintenir la proportion plutôt que de se concentrer sur le nombre de secondes que dure la respiration. Si une personne a du mal à retenir sa respiration pendant une longue période, elle peut opter pour une respiration plus courte, qui serait :

  • Inspirez en comptant 2 secondes

  • Retenir votre souffle pendant une période de 3,5 secondes

  • Expirez avec force pendant 4 secondes

Si une personne parvient à maintenir le bon ratio, elle commencera à voir les avantages dans quelques semaines en suivant systématiquement cette technique, une ou deux fois par jour. Ils remarqueraient une fréquence plus faible dans l’apparition de leurs symptômes d’anxiété et un sommeil plus réparateur.

Demander de l’aide pour un trouble anxieux

L’anxiété fait partie intégrante de la vie, et se sentir anxieux dans des situations difficiles et stressantes est tout à fait normal. Cependant, lorsque l’anxiété persiste et s’aggrave avec le temps, elle devient un trouble. L’anxiété affecte près de 40 millions d’adultes américains et est l’un des problèmes de santé mentale les plus courants aux États-Unis.

You May Also Like

About the Author: Cyril F.